L'espace est un événement dont on fait partie

Rédigé par Ludovic Lignon - - Aucun commentaire

L'espace est un événement dont on fait partie. LL 2001

L'espace n'est pas réductible à la notion de volume, ce serait en faire une forme objective dont on pourrait s'extraire, qu'on pourrait manipuler, déplacer-replacer. Non.
Les volumes peuvent au mieux cadrer un espace comme représentation.

Ce n'est pas autour de soi : car le corps aussi est un espace – et non pas un objet dans un volume. L'espace "intérieur" et "le dehors" coexistent par une relation vivante, dans la durée, l'espace-temps étant physiquement relatif et dynamique. Il n'y aurait que du "temps propre" entre autres propriétés locales de l'espace en personne.

L'espace est l'énigme.

Il n'y a probablement pas (pour nous) d'espace sans temps et inversement. Ce qui est, suivant ce que nous disent les physiciens, est de l'ordre de l'événement, comme les ondes, les interactions (je ne crois pas à l'inexistence de temps). Il semble que même l'espace soit un événement, de l'échelle du photon à celle de l'univers observable.
LL 2001-2017


bregenz
555 (vues partielles), cloisons, laine de roche, électronique (timers), LED, piezos, sons, lumière du jour ambiante,
Bregenzer kunstverein, 1998

Notes – Art plastique

Écrire un commentaire

Quelle est la troisième lettre du mot cmut ?