Du dessin en espace

Rédigé par Ludovic Lignon - - 3 commentaires

Une relation très directe entre une idée par le dessin au trait et sa formation en un espace tridimensionnel, où le regardeur évolue, est amorcée par des plasticiens de la géométrie et de l'art concret, puis s'est prolongée avec certains minimalistes et artistes de l'in situ (le land art entre autre)...


theo-van-doesburg-1
Theo Van Doesburg (1926-28)

theo-van-doesburg-2
Theo Van Doesburg (1920's)


max-bill-1
Max Bill (1938-39)

max-bill-2
Max Bill

max-bill-3
Max Bill

max-bill-4
Max Bill


beartling-1
Olle Beartling (1957)

beartling-2
Olle Beartling

beartling-3
Olle Beartling


alf-lechner-1
Alf Lechner


morellet-1
François Morellet (1971)

morellet-2
François Morellet (1971)

morellet-3
François Morellet (1979)

morellet-4
François Morellet (1994)

morellet-5
François Morellet


heizer-1
Michael Heizer (1968)

heizer-2
Michael Heizer ("Double negative", 1969-70)

heizer-3
Michael Heizer ("Double negative", 1969-70)

heizer-4
Michael Heizer


carl-andre-1
Carl Andre

carl-andre-2
Carl Andre (1977)


walter-de-maria-1
Walter De Maria (1977)

walter-de-maria-2
Walter De Maria (1977)


christo-1
Christo et Jeanne-Claude (1978)

christo-2
Christo et Jeanne-Claude (1983)


fred-sanback-1
Fred Sandback

fred-sandback-2
Fred Sandback

fred-sandback-3
Fred Sandback

fred-sandback-4
Fred Sandback (1985)


felice-varini-1
Felice Varini (1986)

felice-varini-2
Felice Varini

felice-varini-3
Felice Varini

felice-varini-4
Felice Varini

felice-varini-5
Felice Varini


Notes – Art plastique

3 commentaires

#1  - mimichle a dit :

Les tags, graffs envahissent déjà l'architecture industrielle et l'espace urbain, voire même les œuvres d'art elles-mêmes (rien qu'a Grenoble, Calder, Morellet, Martha Pan, etc.). Le Street art comme on le nomme est-il un art réactionnaire? Ou bien une nouvelle forme d'art révolutionnaire qui repense l'architecture et l'urbanisme?

Répondre
#2  - Ludovic Lignon a dit :

Je connais mal le phénomène "street art", simplement j'en vois. A priori il recouvre des choses différentes, considérant l'activisme de certains citoyens, l'art brut, le vandalisme urbain, l'écriture (de slogans), le tamponnage de signes, la politique, l'art graphique, du style de vie, du maniérisme... Je répondrais "ni l'un ni l'autre". Le fait est que le monde de l'art s'y est intéressé (par intéressement) via des personnages comme K. Haring, E. Pignon-Ernest, Space Invader et bien d'autres talents. Ça reste tout de même une expression logée entre culture et création, dans un axe "muraliste". Les propositions ne sont pas spatiales et rarement du dessin en espace (ou alors, il faudrait y inclure des entités historiques comme Max Bill ou Matta-Clark, etc., ainsi que des ameublements convenus tels les ronds-points et fontaines d'art officiel...).

Répondre
#3  - Louis a dit :

Très inspirant, je kiffe la 3ème !

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

Quelle est la quatrième lettre du mot nzqqaj ?